Formules Formules

Textes de création et de réflexion
depuis 1995



Reflet de Lettres éditions propose on line et en librairie ses propres publications et coéditions . Reflet de Lettres est en train de développer peu à peu, en France et en Argentine, ce qui devrait être, à terme, un grand espace éditorial de poésie hispanique et francophone en versions bilingues.


Collection Argentina & Co
(livres bilingues)

El Prix International de poésie Antonio Viccaro 2017 (Festival de Trois-Rivières, Canadá) a été octroyé au livre de María Rosa Lojo En attendant le matin vert / Esperan la mañana verde, Reflet de Lettres, Paris, 2015, paru dans cette collection Argentine & Co en traduction de l’espagnol (Argentine) par Bernardo Schiavetta et Cristina Madero

Nouveautés


Le Protegé du Cerf
de Graciela Aráoz


Fiel pour Fiel
de Abel Robino

Publications précédentes



L'Art de se taire / El Arte de callar
poèmes de Rodolfo Alonso
édition bilingue
traduit de l'espagnol (Argentine)
par Bernardo Schiavetta


Gardel et la tzarine / Gardel y la zarina poèmes de Oscar Steimberg
Figuration de Gabino Betinotti – tango-oratorio
édition bilingue
traduit de l'espagnol (Argentine)
par Didier Coste


En attendant le matin vert
Esperan la mañana verde
poèmes de María Rosa Lojo
édition bilingue
traduit de l'espagnol (Argentine)
par Bernardo Schiavetta et Cristina Madero


Quelque chose d'inouï maintenant
Algo inaudito pasa
poèmes de Susana Romano Sued
édition bilingue
traduit de l'espagnol (Argentine)
par Didier Coste




Collectif Textes réunis
par Jorge Fondebrider

Poésie récente d'Argentine, une anthologie possible

traduit par Vivian Lofiego et Claude Bleton



Héctor Freire
Satori
traduit par Cristina Madero et Pablo Urquiza



Roxana Páez
Fogata de ramitas
y huesos
Des Brindilles
à sa flambée

Geneviève Huttin traduction



Antología
Antología
de poesía argentina
contemporánea,
18 poetas


Revista Hablar de poesía


Hablar de poesía est une revue semestrielle parmi les plus anciennes et les plus prestigieuses d'Argentine. Elle se trouve sous la direction de Ricardo H. Herrera depuis qu'elle existe. Elle a été crée en juin 1999, à Buenos Aires, par le PDG des éditions Nuevohacer / Grupo Editor Latinoamericano, l'écrivain Luis O. Tedesco. À partir de son numéro 17 (novembre 2007), Hablar de poesía connaît une deuxième époque, à Cordoba (Argentine) chez Alción Editora de Juan Carlos Maldonado. À partir de son número 31 jusque 2017, en partenariat Alción Editora, Reflet de Lettres a co-édité aussi bien la revue qu'une nouvelle collection de livres, Cuadernos de Hablar de poesía (les deux séries sont publiées en espagnol). Depuis 2017 la collection Cuadernos de Hablar de poesía est co-éditée par Reflet de Lettres et Audisea. La revue Hablar de poesía, desormais dirigée par Alejandro Crotto est une publication exclusive de Audisea.


Revue Alba

À partir de 2011 jusqu’en 2014 Reflet de Lettres est devenu l’éditeur d'Alba, écritures hispano-américaines, revue bilingue consacrée aux littératures contemporaines de langue castillane, et plus particulièrement aux auteurs et aux thèmes peu présents chez les grands éditeurs commerciaux. Le premier numéro de Alba est né en 2008 à Paris, sous forme d'un modeste magazine crée par l'argentin Guillermo Bravo avec le concours d'autres jeunes écrivaines et écrivains, poètes et journalistes espagnols et latino-américains vivant dans plusieurs pays de par le monde. De ce fait, le concept de Alba s'est transformé avec le temps, devenant une revue hispano-américaine internationale multicentrique, publiée dans quatre grandes villes capitales par des comités de rédaction autonomes, à la fois coordonnés et indépendants, chargés de l'élaboration des diverses versions bilingues locales. Alba a été donc publiée en espagnol et français (Alba Paris), en espagnol et allemand (Alba Berlin), en espagnol et anglais (Alba Londres) et en espagnol et chinois (Alba Pékin).


Anciennes séries et collections